Une souplesse inégalée

Grâce à la caisse de pension Freelance, même les petits revenus et les indépendant-e-s travaillant dans les médias et la communication peuvent se constituer un 2e pilier, afin de ne pas dépendre uniquement de l’AVS / AI pour leur retraite.

Une solution taillée sur mesure

Les personnes indépendantes actives dans les médias et la communication travaillent en général pour plusieurs mandants. Et nombreuses sont celles et ceux dont le revenu est irrégulier ou l’horaire partiel, certain-e-s étant employé-e-s en plus d’être indépendant-e-s.

Pour tous ces cas de figure, la CP Freelance offre une solution inégalée, taillée sur mesure :

  • nous assurons l’ensemble du revenu dès le premier franc, alors que presque toutes les autres caisses ne commencent à assurer qu’à partir d’un revenu annuel de quelque 25'000 francs. De plus, cette « déduction de coordination » étant en général prélevée pour chaque employeur, les indépendant‑e‑s n’auraient aucune possibilité de se constituer un 2e pilier sans la solution souple de la CP Freelance.
  • la moitié des cotisations LPP (loi sur la prévoyance professionnelle) de 12,5 pourcent est prise en charge par l’employeur. Nous encaissons en tout temps ces montants pour les personnes assurées auprès de plusieurs entreprises.
  • les personnes (partiellement) indépendantes peuvent en outre verser des cotisations LPP sur leur revenu.

Simplicité de l’affiliation

Vous pouvez vous affilier par courrier, courriel ou téléphone auprès de la caisse de pension Freelance, qui vous donnera toutes les informations nécessaires. Ensuite, au moyen du formulaire que nous mettons à votre disposition, vous chargez tous vos employeurs et/ou mandants de déduire de vos honoraires les cotisations AVS, qu’ils verseront sur le compte que vous aurez chez nous.

Grâce à la collaboration de longue date entre les entreprises médiatiques et la caisse Freelance, ce système fonctionne à merveille. C’est ainsi que de plus en plus d’employeurs ou de mandants d’autres branches l’adoptent pour leurs collaboratrices et collaborateurs libres réguliers. Les professionnel‑le‑s indépendant‑e‑s peuvent verser la totalité de leurs cotisations eux-mêmes. Il est possible de racheter des années de cotisation ou des augmentations de revenu et de les déduire de votre revenu imposable.

L’assuré‑e s’affilie auprès de la CP Freelance et demande une seule fois à ses employeurs et/ou mandants de régler les cotisations avec la CP. Les indépendant‑e‑s versent eux-mêmes leur cotisation.

Nos prestations

Rente-vieillesse ou retrait de capital:

à Freelance, la retraite peut se prendre de manière souple, l’âge de référence étant 65 ans. Dès 58 ans, vous pouvez demander de recevoir une rente ou retirer votre capital-vieillesse. Si vous décidez de continuer à travailler, vous pouvez verser des contributions jusqu’à 70 ans.

Rente-invalidité:

s’il devait vous arriver quelque chose et que vous soyez en incapacité de travail, vous avez droit à une rente-invalidité de la caisse, en plus de celle, souvent modeste, de l’AI.

Prestation en cas de décès:

la caisse verse à votre partenaire une rente de veuf ou veuve ainsi qu’à vos enfants une rente d’orphelin, ou encore un capital-décès. Cette règle n’est pas seulement valable pour les couples ou les partenaires enregistrés, mais également pour les concubins, pour autant que le partenariat ait été annoncé au préalable à la caisse.

Prestation de libre-passage:

si vous devenez employé‑e, l’ensemble de votre capital épargné auprès de la caisse sera transféré à votre nouvel employeur.

Encadrement professionnel:

gérée de manière professionnelle, Freelance est soumise à la surveillance étatique. Vous recevez chaque semestre un extrait de compte, ce qui vous permet de vérifier le décompte de votre ou vos employeur(s) ou mandant(s). En fin d’année, un certificat de prévoyance dresse l’état de votre compte.